Anatoly KATTS - Saratov (RUSSIE)

Anatoly KATTS, piano

Anatoly Katts étudie la musique dès l’âge de 8 ans à Leningrad. Diplômé de l’Ecole de Musique près le Conservatoire de Léningrad (1955), du Conservatoire National L.V. Sobinov de Saratov (1960), il poursuit des Etudes doctorales au Conservatoire National P.I. Tchaïkovski à Moscou sous la direction du professeur N. P. Emelyanova.
Lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux (Moscou, 1961, et Prague, 1963), il commence une carrière de concertiste soliste et ensembliste. Il donne de nombreux concerts à travers la Russie et l’URSS ainsi qu’à l’étranger, et partage la scène avec S. Knushevitsky, M. Rostropovitch, N. Chakhovskaya, I. Oystrakh, M. Khomitzer, N. Shpiller, I. Politkovski, A. Mikhlin, etc.
En 1964, de retour à Saratov, Anatoly Katts se consacre à l’enseignement au département de piano du Conservatoire de Saratov, sans pour autant arrêter son activité de concerts et tournées à travers l’URSS. 
En 1966 il rejoint le Philharmonique de la région de Saratov en qualité de soliste, tout en poursuivant son activité pédagogique. 
C’est à cette période que se construit son répertoire principal, à raison de 2 à 3 programmes solo interprétés par an, sans compter les œuvres  symphoniques. Le cycle de concerts « Chefs - d’oeuvres pianistiques » a reçu une résonance toute particulière, pour ses interprétations d’œuvres intégrales de Bach, Beethoven, Schumann, Chopin, Weber, Mendelssohn, ainsi que d’autres programmes, parmi lesquels un cycle de musique russe, « Clavecinistes et impressionnistes »… 
Avec une préférence avouée pour les œuvres des romantiques, dont il interprète régulièrement les œuvres intégrales (R. Schumann, 2001, F. Chopin, 2005) Anatoly Katts n’hésite pas à inclure dans son répertoire des œuvres de compositeurs du XXe siècle rarement jouées. Il est le premier en URSS à interpréter la Symphonie N2 pour piano et orchestre de Leonard Bernstein, les œuvres du compositeur japonais A. Ifukube «Ritmica ostinata», et son répertoire comporte de nombreux auteurs modernes, du « Capriccio » d’Igor Stravinski et des « Quatre tempéraments » de Paul Hindemith, au Concerto d’ Arnold Schoenberg. 
En 1997 pour le bicentenaire de F. Schubert, il interprète un cycle de 6 concerts, composé de 2 programmes solo, 3 programmes de musique de chambre, et un programme symphonique (Schubert - Liszt. « Le Vagabond »), et pour la saison 1999-2000 - un cycle de 4 concerts dédiés à l’ « Histoire de la miniature pianistique ».  Lié par de nombreuses coopérations avec différents artistes à travers le monde entier, notamment avec Nicolas Petrov (concerto pour 2 piano et percussions de Belà Bartok), V. Khananaev (Voronezh) dans des œuvres de Bach, Mendelssohn, Poulenc, et Marina Mdivani (Canada). Dès 1992 Anatoly Katts multiplie les tournées hors frontières, concerts et master-classes en Italie, en Espagne, en France, aux USA, en Corée du Sud… 
En 1988 A. Katts reçoit la distinction d’ « Artiste Emérite de Russie », presque en même temps que son titre universitaire de professeur.
Depuis 1998 il est à la direction artistique du Philharmonique de la Région de Saratov, qui, à son initiative en 2001, a reçu le nom d’Alfred Schnittke. Il est également à l’origine d’un festival des arts - le « Beau Monde », qui depuis 2003 s’est tenu 2 saisons consécutives à Saratov, réunissant les plus grands noms de la musique de la Russie et du monde entier. En 2004 il est directeur artistique du Festival, dont l’édition est dédiée au 70e anniversaire d’Alfred Schnittke. Les centres d’intérêt d’A. Katts sont d’une variété extraordinaire. Les spectacles de son théâtre poético-musical «Ex libris» créé au sein du Philharmonique ont connu un franc succès à Moscou, Nijni-Novgorod, Volgograd. A savoir que dans « Les ananas au champagne », « la Madone décadente », « Sacré Pouchkine! »  Anatoly Katts est à la fois scénariste, metteur en scène et interprète. Il est également l’auteur de la bande son pour plus de 20 spectacles,  joués à Saratov, Samara, Omsk, Magadan. Le pianiste est également critique musical pour la presse locale, auteur et présentateur d’un nombre considérable d’émissions    de  radio et télévision dédiées à la culture musicale à Saratov, dont les «Samedis musicaux ». 

Ces 5 dernières années, Anatoly Katts s’est consacré à de vastes tournées nationales et internationales avec des programmes en soliste et symphoniques, qui sont venus enrichir son répertoire, notamment, la Turangalîla Symphonie d’Olivier Messiaen, ainsi que des œuvres de Galina Ustvolskaya, Franco Oppo (Italie), Sergei Prokofiev, interprétées pour la première fois à Saratov et Volgograd.

De 2001 à 2005 – il est professeur invité de l’Académie du Festival Vladimir Spivakov à Colmar ; membre de jurys de nombreux concours en Russie, Italie, notamment le Concours S. Rachmaninov (Moscou, 2002),  Concours International des Gouverneurs (Saratov, 2000), il préside le jury du concours P. Serebryakov (Volgograd, 2004), et siège en qualité de secrétaire des jurys du Concours S. Richter (Moscou, 2005, 2007). Lors de la saison 2005/06 il joue dans le cadre d’un abonnement un cycle de concerts avec 4 programmes différents. 
Anatoly Katts a enregistré un disque chez «Supraphon» (République Tchèque) et plusieurs CD en Russie et Italie.  Heinrich Neuhaus écrivait dans un article : « Chez tous les musiciens, moi y compris, Anatoly Katts suscite un sentiment de profonde satisfaction. Un véritable, un authentique musicien, possédant pleinement son instrument…» (Heinrich Neuhaus. Souvenirs, méditations…»  М., 1975)

En 2006 Anatoly Katts reçoit la distinction honorifique de « Maître émérite des arts de Russie ».

Aucun commentaire: